The Dark Knight Rises: Critique

Note: 8/10
The Dark Knight Rises par Christopher Nolan, avec Christian Bale, Anne Hathaway, Tom Hardy, Joseph Gordon Lewitt et Marion Cotillard

Critique en vidéo de The Dark Knight Rises

Alors comme ça, tu trouves mon costume pourri?

Chris! C’est bon, on voit bien mes fesses comme ça?

Si vous avez vu le film: notez-le!

Publicités

13 réflexions au sujet de « The Dark Knight Rises: Critique »

  1. Je mets 8 également, pour des raisons que j’expliciterais sous peu sur mon blog et au travers d’une critique pour Le Cinémag. Mais je suis d’accord avec toi s’agissant du rythme, qui connait effectivement quelques baisses de régime. Le film reste malgré tout, comme tu le soulignes, une oeuvre puissante à voir au cinéma absolument.

  2. J’ai mis 7 sur 7 :p. Je reconnais bien sur les defauts que tu cites mais ils ne m’ont personellement pas derangés . Je suis d’accord avec ce que tu dis sur Marion Cotillard. Trop critiquée injustement . Heureusement on devine que tu tiens un micro entre tes 2 doigts car sinon on pourrait penser que tu veux imiter un flingue 😀

    1. Très bonne petite vidéo ! Je suis globalement d’accord avec toi sauf qu’en tant que fan des premiers je me suis pas ennuyé un seul moment, pour moi niveau rythme c’est du tout bon. Par contre il y a des moments téléphoner, il y a des petites incohérences et il y a quelques soucis de montage, mais on passe très vite outre ses léger défaut pour regarder cette magistrale conclusion. Il n’y a pas eu aussi bonne fin de trilogie au cinéma ou alors je n’ai pas vu l’autre ^^ Et je l’ai revu en vf et comme souvent la vf n’est pas très bonne surtout pour Bane ça entache légèrement le jeu de Tom Hardy sur sa voix.
      Ps : Pour la scène de 3 seconde de Marion Cotillard lors de l’avp au Grand Rex tout le monde à rigoler à ce moment et il y a de quoi parce que bon ça fait légèrement tâche quand même

      1. Content de voir qu’on a remarqué la même chose sur les 3 fameuses secondes!
        Bien d’accord pour le 3e volet et sa qualité. J’ai réfléchi je ne vois pas de meilleur exemple sur une trilogie.

  3. Assez d’accord avec les bons comme les mauvais points.

    Pour ma part, je trouve la narration paresseuse à l’exposition. Le début du film peine à reproduire les contours du puzzle que The Dark Knight dessinait merveilleusement bien dans sa première demi-heure. Enfin, il faut avouer que le leitmotiv du désamorçable nucléaire comme la figure de la James Bond girl n’ont rien de proprement original dans la machinerie hollywoodienne…
    De façon générale, The Dark Knight Rises me parait plus traditionnel que le pilier central de la trilogie, et beaucoup moins souple face à l’exigeance économique du projet.
    Bane, la figure du mal du film, ne souffre pas seulement de la comparaison avec l’interprétation de Ledger ; ce méchant très classique (l’enfant bafoué en quête de vengeance) déteint un peu sur la subversité du Joker qui n’avait pour but que le chaos. Une formidable matière pour Nolan qui offrait alors un film détonnant, certes, mais qui portait surtout un vrai regard sur le monde moderne et ses paranoïas. Le formatage plus assumé du dernier volet se détache un peu de ces ambitions… mais offre sans doute un spectacle encore plus impressionnant.

    Dans tous les cas, la trilogie de Nolan va rester une référence dans le genre pour longtemps je pense !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s