Critique de Taken 2 (pas vu, pas pris)

Note: 5/10

Liam Neeson, à 60 ans, aurait pu être à l’affiche d’Expendables 2. Mais non, lui préfère jouer les héros, père et ex-mari, à la John Mc Clane. En 2008, son charisme avait explosé à l’écran en action-man dur et froid, une sorte de Jason Bourne sur le retour dans Taken.

EuropaCorp ne lâchant jamais une idée qui peut encore rapporter des dollars, une suite au très réussi et sympathique Taken était logique. Pour cela, la firme a recruté son meilleur (et prolifique) scénariste…en la personne de Luc Besson himself. Et c’est bien là le premier problème de cette sequel, puisque le scénario de ce deuxième volet ne trouvera jamais d’ampleur. On se contentera d’une simple histoire de vengeance, très basique.

Là où Liam Neeson démantelait presque malgré lui un trafic de prostitution (une véritable traite des blanches), ici il ne fera que tenter de sauver sa famille des griffes du père du méchant du premier opus. Aucune surprise à l’horizon, aucune originalité non plus, juste un prétexte pour rendre Liam Neeson furieux et le conduire à tabasser de méchants pas très réactifs et un peu ventripotents.

Quand on sait que Liam Neeson a entraîné les plus grands Jedis, mais aussi Batman… qu’il a même vaincu des loups à mains nues…il y avait sans doute proie plus facile.

T’inquiète, le jeu video sera bien. Le film, lui…

Ne cherche pas à retenir le nom de mon personnage, c’est impossible…

Olivier Megaton, quant à lui avait la lourde charge de donner vie à ce scénario presque indigeste et de dynamiter le tout. Force est de constater que si il avait réussi à faire un Transporteur 3 passable, il ne réussira pas ici à apporter de l’énergie au film. Sa mise en scène est même décevante, notamment en ce qui concerne les scènes d’action, saccadées et beaucoup trop polluées par les cuts.

Seules une belle poursuite en voiture dans les rues d’Istambul sera animée (si on oublie le fait que la voiture est tour à tour cabossée puis intacte durant la même scène) et le dernier combat à mains nues réussi et lisible.

Mais l’ensemble est bien trop léger pour captiver le spectateur, assommé dès le départ par une première demie-heure très pesante et sans action.

Un rôle plus important est offert à Maggie Grace, la fille de Liam Neeson dans l’histoire. Europacorp lui avait déjà donné plus de temps à l’écran dans le très sympathique Lockout. Son rôle de fille à papa victime évolue un peu au cours de l’histoire et l’actrice s’en sort avec les honneurs, sans être transcendante.

Who’s the daddy?

Famke Janssen hérite du rôle le plus cliché et fait ce qu’elle peut avec le quasi néant que lui permet son personnage, beaucoup trop caricatural.

Liam Neeson, pourtant débordant de charisme dans Taken premier du nom et plus récemment dans The Grey, est cette fois-ci beaucoup plus en-dedans et semble avoir perdu sa flamme le temps de cet épisode.

Au final, ce Taken 2 déçoit cruellement, le film manquant d’action, de rythme, d’intérêt, basé sur un scénario beaucoup trop basique et sans surprise.

P.S. : Spoiler alert, ne lisez pas ces derniers paragraphes si vous n’avez pas vu le film.

Citons une incohérence incroyable tout d’abord.

Liam Neeson se fait enlever avec son ex-femme au début du film et a le visage masqué. Il mémorise alors tous les repères sonores possibles et tant bien que mal la distance. Il communique ensuite avec sa fille et l’amène à le localiser sur une carte (à l’aide de grenades oui oui). Une fois libéré et sa fille retrouvée, Liam Neeson utilisera tout ce qu’il a mémorisé pour retrouver l’endroit où l’avaient emmené ses ravisseurs….alors que sa fille possède une carte avec la localisation précise du lieu !

Mais rassurez-vous, Liam Neeson reviendra sans doute dans une ou deux suites, puisque son dialogue final avec le méchant confine au ridicule quand il lui propose de lui laisser la vie sauve. Pourquoi ? Mais parce qu’il est fatigué de tout ça et que si il le tue, les deux autres fils se mettront en tête de le venger…

Pensez à noter le film.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Critique de Taken 2 (pas vu, pas pris) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s