James Bond Girls

James Bond est l’homme le plus chanceux de la terre, pour bien des raisons, parmi lesquelles les James Bond Girls, qui ont merveilleusement peuplé les films de la franchise. De la simple potiche à la méchante, en passant par le personnage véritable (Eva Green), de superbes femmes ont côtoyé 007.

Mais nul besoin de longues phrases pour cet article, axé sur les photos des plus remarquées des Bond Girls.

URSULA ANDRESS  (James Bond contre Docteur No)

Tu connais le Kama-Sutra?

Peu connue voire inconnue avant Docteur No en 1962, Ursula Andress deviendra, grâce à ce rôle, un sex-symbol mondial. Sa carrière sera marquée par quelques films connus comme Quoi de neuf, Pussycat?, Les tribulations d’un Chinois en Chine (avec Belmondo), ou encore Le choc des Titans (1981). En 1967, elle incarnera même Vesper Lynd dans Casino Royale, films à sketches parodiques autour de James Bond.

Vous n’avez probablement jamais vu cette photo.

DANIELA BIANCHI (Bons baisers de Russie)

Je viens de coucher avec 007. Je te jure.

Daniela Bianchi débute sa carrière en tant que mannequin en Italie et aura une très courte carrière après Bons baisers de Russie en 1963, puisqu’elle arrêtera le cinéma en 1968, pour se consacrer à sa vie de famille en 1970, date à laquelle elle épousera un riche armateur. Elle a bien failli ne jamais apparaître dans le film, à la suite d’un accident de voiture qui eut pour conséquence de retarder le tournage…et de son fort accent, rendant nécessaire un doublage. A noter son rôle dans OK Connery en 1967, avec Neil Connery et une partie du cast de James Bond…

Elle rejoindra une longue lignée d’actrices à la carrière décevante après 007.

SHIRLEY EATON  (Goldfinger)

Je cherche la grande Ours.

Shirley Eaton débute très tôt sa carrière sur les planches, à l’âge de 10 ans. Elle s’illustre ensuite à la télévision, avant de jouer dans Goldfinger en 1964. Elle arrêtera sa carrière en 1969, après être apparue dans la série TV Le Saint, avec Roger Moore.

CLAUDINE AUGER  (Opération tonnerre)

Je suis la plus belle des James Bond Girls

Claudine Auger tourne aux côtés de Romy Schneider et Aain Delon en France, avant de devenir une James Bond Girl dans Opération Tonnerre en 1965, rôle qui marquera l’apogée de sa carrière. La suite sera moins glorieuse, avec des apparitions dans Flic story et des films Italiens.

Viens me rejoindre…en 1965

AKIKO WAKABAYASHI  (On ne vit que 2 fois)

Toi aussi, joue à essaie de retenir mon nom.

Actrice Japonaise connue pour avoir joué dans des films de science-fiction ou fantastiques comme King Kong contre Godzilla, Akiko Wakabayashi obtient le rôle de sa vie en 1967 avec On en vit que deux fois. Sa carrière n’ira toutefois pas plus loin, stoppée en 1971 en raison des difficultés financières de l’industrie cinématographique japonaise.

JILL ST JOHN (Les diamants sont éternels)

Mon mec, c’est Clément Cusseau

Comme beaucoup de Bond Girls, Jill St John aura obtenu le rôle phare de sa carrière en 1971 avec Les diamants sont éternels. La suite de sa carrière se déroulera à la télévision, où elle apparaît dans des séries très connues comme Pour l’amour du risque, la croisière s’amuse, Magnum, L’île fantastique ou encore Matt Houston.

DIANA RIGG  (Au service secret de sa majesté)

Madame Bond

Diana Rigg, actrice de la Royal Shakspeare Company, était mondialement connue pour son rôle d’Emma Peel dans la série Chapeau melon et bottes de cuir. En 1969, elle obtient le rôle atypique de la James Bond Girl qui épousera l’agent secret! On la verra ensuite beaucoup à la télévision. Elle sera à l’affiche de la saison 3 de Game of thrones, mais aussi de Doctor Who.

JANE SEYMOUR  (Vivre et laisser mourir)

Je suis une nana un peu solitaire

Peintre et actrice, Jane Seymour n’est pas connue que pour son rôle de Solitaire dans Vivre et laisser mourir en 1973. Elle a ensuite fait une longue carrière à la télévision, puisque le grand public la connaît peut-être autant pour son rôle dans Docteur Quinn, femme médecin. Elle se sera également illustrée dans le film Serial Noceurs, ainsi que dans les séries Smallville et How i met your mother.

MAUD ADAMS ET BRITT EKLAND  (L’homme au pistolet d’or)

La minute blonde

La carrière de Britt Ekland commencera à l’âge de 15 ans, lorsqu’elle apparaît dans une publicité pour un dentifrice. Cette belle suédoise obtiendra le rôle de Goodnight dans L’homme au pistolet d’or en 1974, avant de poursuivre sa carrière notamment à la télévision: la croisière s’amuse, Galactica, L’ile fantastique.

Commander Bond ne s’emmerde pas

Maud Adams, quant à elle,  fera une seconde apparition dans l’univers de 007.

BARBARA BACH  (L’espion qui m’aimait)

Le regard qui tue

Barbara Bach est connue pour avoir été une James Bond Girl en 1977 dans l’espion qui m’aimait, mais aussi pour avoir été la seconde femme de Ringo Star, avec qui elle jouera dans la comédie L’homme des cavernes en 1981. En 1987, elle mettra fin à sa carrière.

Roger Moore pète les plombs entre deux scènes

LOIS CHILES  (Moonraker)

Je voulais jouer la princesse Leia…

Après avoir joué dans Gatsby le magnifique et dans Mort sur le Nil notammnent, Lois Chiles devient une James Bond Girl en 1979 dans Moonraker. On la retrouvera par la suite à l’affiche de séries comme Dallas ou La loi de Los Angeles, Une nounou d’enfer, Les experts, mais aussi de films comme Austin Powers ou encore le magnifique Speed 2.

A noter que figurent au casting de ce film Jean-Pierre Castaldi dans le rôle d’un pilote et George Beller.

Houston, on a un problème: je crois que George Beller est dans un James Bond

CAROLE BOUQUET  (Rien que pour vos yeux)

Il faut vraiment que je me tape Depardieu dans le futur?

Carole Bouquet avait tourné dans Buffet froid en 1979 avant de devenir une James Bond Girl en 1981 dans Rien que pour vos yeux. Le reste de sa carrière se déroulera en France, où elle connaît toujours le succès aujourd’hui.

A noter la présence au générique de l’actrice Australienne Cassandra Harris, première épouse de Pierce Brosnan, décédée en 1991.

Cassandra Harris

MAUD ADAMS  (Octopussy)

Il a dit Pussy

Maud Adams avait joué dans Rollerball en 1975 avant de rejoindre le casting de l’Homme au pistolet d’or en 1974, puis d’Octopussy en 1983.

Maud Adams est la seule femme à avoir joué 2 James Bond girl : maîtresse de Scaramanga dans L’homme au pistolet d’or, puis Octopussy dans le film éponyme. Elle a même fait une apparition, non créditée, dans Dangereusement vôtre en 1985.  On l’aura vue à la télévision dans Starsky et Hutch, Kojak, Hawaï police d’état ou encore That 70’s show.

TANYA ROBERTS ET GRACE JONES  (Dangereusement vôtre)

ça fait peur hein?

Tanya Roberts est une comédienne de théâtre, avant de jouer pour la télévision et la série l’île fantastique. Elle jouera dans le film Dar l’invincible en 1982 avant de devenir  une James Bond Girl en 1985 dans Dangereusement vôtre. On la retrouvera par la suite dans la série That 70’s show

Commander Bond ne s’emmerde toujours pas

Grace Jones a plusieurs cordes à son arc: tout d’abord mannequin, puis chanteuse, elle s’est même fiancée à Dolph Lundgren en 1985. Elle a donné la réplique à Arnold Swharzenegger dans Conan le destructeur en 1984, avant d’être une James Bond Girl en 1985 dans Dangereusement vôtre.

MARYAM D’ABO  (Tuer n’est pas jouer)

Le violoncelle pare-balles

Passionnée par l’univers de James Bond, c’est ce qui motive cette anglaise pour devenir actrice, à l’âge de 11 ans. En 1987, elle réalise son rêve en devenant une James Bond Girl mémorable dans Tuer n’est pas jouer. La suite de sa carrière sera plus discrète, avec une série TV : Le monstre évadé de l’espace et des apparitions dans des films mineurs. On l’a vue dans San Antonio, aux côtés de Gérard Lanvin et de Gérard Depardieu en 2004.

Rien que pour vos cheveux
Bollinger ou Dom Pérignon James?

CAREY LOWELL  (Permis de tuer)

C’est dégueulasse ton Vodka-Martini!

Peu connue, Crey Lowell sera une James Bond Girl en 1989 pour Permis de Tuer. Elle apparaîtra ensuite dans Créatures féroces, Nuits blanches à Seattle ou encore Leaving las Vegas.

FAMKE JANSSEN ET ISABELLA SCORUPCO  (Goldeneye)

Mon mec a un blog, ça s’appelle la 7e séance. Allez-y.

Famke Janssen, née en Hollande, n’était pas connue avant d’interpréter un rôle très marquant dans Goldeneye en 1995. Elle avait joué dans un épisode de la série Melrose Place. La suite de sa carrière est riche: elle sera jean Grey dans la saga X-Men, aux côtés de Matt Damon dans Rounders (les joueurs), épouse de Liam Neeson dans Taken 1 et 2. Elle fera également des apparitions remarquées dans les séries Nip Tuck, Ally Mc Beal ou encore Le caméléon. Et la carrière de cette actrice talentueuse est loin d’être finie.

J’ai un accent à couper au couteau

Isabelle Scorupco aura eu moins de réussite que Famke Janssen. Vue dans Le règne du feu, Vertical Limit ou la série Alias, sa carrière n’a pas véritablement décollée après son rôle dans Goldeneye en 1995.

TERI HATCHER ET MICHELLE YEOH  (Demain ne meurt jamais)

J’ai l’air gentille comme ça, mais je mets des claques aux agents secrets

Teri Hatcher était très connue avant de devenir une James Bond Girl en 1996 dans Demain ne meurt jamais. Vue dans de nombreuses séries TV comme Code Quantum ou Mac Gyver (où elle campait sa fiancée), c’est l’arrêt de la série Lois et Clarck qui lui a permis de jouer une James Bond Girl. Par la suite, le grand public la connaît pour le rôle de Susan Meyer, qu’elle tiendra 8 ans dans la série à succès Desperate Housewives.

Dangereusement vôtre

Michelle Yeoh commence comme ballerine à la Royal Ballet School à Londres, avant qu’une blessure au dos ne l’oblige à changer d’orientation. Elle devient Miss Malaisie à l’âge de 21 ans, avant de tourner dans des publicités aux côtés de Jackie Chan. Elle s’illustre ensuite dans des films d’arts martiaux, avant de devenir une James Bond Girl dans Demain ne meurt jamais. On la retrouvera par la suite à l’affiche du Talisman, de La momie 3 ou encore de The lady.

DENISE RICHARDS ET SOPHIE MARCEAU (Le monde ne suffit pas)

C’est noël pour James Bond

Denise Richards avait déjà fait parler d’elle avant son entrée dans l’univers de 007. D’abord mannequin, elle devient actrice en raison de sa petite taille (1,67m). Elle s’illustrera dans Sexcrimes en 1998 et  dans Starship Troopers un an plus tôt. Elle devient une James Bond Girl en 1999, puis épousera Charlie Sheen en 2002. Sa carrière au cinéma a été plus discrète par la suite, mais on a pu la voir dans Scary Movie 3 en 2003.

Tomb Raider
Elektra Lux

Sophie Marceau était évidemment très connue avant de rejoindre le clan très fermé des James Bond Girl,  sa carrière française étant bien remplie (célèbre adolescente pour son rôle dans La boum). On avait pu la voir en 1995 dans Braveheart.

HALLE BERRY ET ROSAMUND PIKE  (Meurs un autre jour)

Un hommage discret

Halle Berry était elle aussi très connue avant de jouer dans Meurs un autre jour en 2002. Elle avait tourné sous la houlette du regretté Tony Scott dans Le dernier samaritain en 1991, dans Ultime décision en 1996 et avait joué Storm dans la saga X-Men. Elle sera à l’affiche de Cloud Atlas.

Quelqu’un peut m’expliquer pourquoi Madonna est dans ce film??

Rosamund Pike n’était pas connue du grand public avant 2002 et son rôle dans Meurs un autre jour. Elle continuera sa carrière avec des films comme Orgueil et préjugés, La faille, Clones ou dans La colère des Titans.

EVA GREEN ET CATERINA MURINO  (Casino Royale)

Caterina Murino a débuté sa carrière comme mannequin en Italie, puis comme actrice à la télévision, avant de rejoindre le cinéma français dans L’enquête Corse, l’amour aux trousses ou Les bronzés 3. Mais c’est en 2006 qu’elle trouvera son rôle le plus marquant dans Casino Royale.

Je méritais un petit quart d’heure de plus, non?
J’ai brisé le coeur de pierre de James

Eva Green, fille de Marlène Jobert, avait déjà tourné sous l’égide de Ridley Scott dans Kingdom of heaven avant de devenir l’une des meilleures James Bond Girls dans Casino Royale en 2006. Sa carrière se poursuit depuis, avec des films comme Dark Shadows ou la suite de 300.

OLGA KURYLENKO ET GEMMA ARTERTON  (Quantum of solace)

Vous comprenez ce titre, vous?

Mannequin, Olga Kurylenko jouera au cinéma dans Hitman et Max Payne notamment, avant de devenir une James Bond Girl en 2008 dans Quantum of solace. On la verra dans le prochain film de Martin Mac Donagh (réalisateur du magnifique In Bruges), le très attendu 7 pshychopats et dans le prochain film de Terrence Malick, aux côtés de Rachel Mac Adams et de Ben Affleck.

Tu veux que je t’explique les plans du méchant? Alors, attends…

La magnifique Gemma Arterton s’était illustrée dans Rock’nrolla avant de devenir une James Bond Girl en 2008 dans Quantum of solace. On la verra ensuite dans Good Morning England, le choc des Titans, porter un short de manière inoubliable dans Tamara Drewe. Mais elle sera également à l’affiche de Hansel et Gretel avec Jeremy Renner.

BERENICE MARLOHE ET NAOMIE HARRIS (Skyfall)

Commander Bond ne s’emmerde décidément pas
Le ciel va te tomber sur la tête

La française Bérénice Marlohe, mannequin, est aussi une actrice de séries TV françaises peu recommandables (Femmes de loi, RIS). Elle serapourtant bel et bien une James Bond Girl dans Skyfall.

La chute…de reins

Naomie Harris est connue pour avoir joué dans 28 jours plus tard, Coup d’éclat, Pirates des Caraïbes, et surtout dans Miami Vice. Elle rejoint les rangs des James Bond Girls en 2012, pour Skyfall.

Mais quelle est votre James Bond Girl préférée?

En bonus, voici quelques vidéos des apparitions des James Bond Girls

Publicités

12 réflexions au sujet de « James Bond Girls »

  1. Sympathique rétrospective 🙂

    Des petites erreurs…

    Il me semble que la photo juste en dessous des noms d’Eva Green et Caterina Murino est une photo d’Olga Kurylenko.

    Quant à Daniela bianchi, elle a bien joué aux côtés de Neil Connery, frère de Sean, mais dans un film nommé OPÉRATION FRÈRE CADET et non dans un film nommé OK CONNERY 😀

    1. Effectivement petite boulette pour la photo de Caterina, je reconnais le spécialiste 😉 j’ai du focaliser sur le corps plus que le visage au moment de l’upload! J’ai rectifié, ça tombe bien, cette photo était trop grande!

      En revanche, « Opération frère cadet » et « OK Connery » sont en fait un seul et même film, tu avais le titre français et moi le titre américain 😉

  2. Cela faisait un moment que je n’étais pas passé ici, je viens de combler mon retard en passant presque 2 heures à lire toutes tes publications. Et pour ici, ce sera Eva Green pour moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s