Mini-critique de Happiness Therapy (Silver Linings Playbook)

Note du film : 7,5/10

Après le succès de Fighter, David O. Russell réunit Bradley Cooper, Jennifer Lawrence et Robert de Niro notamment pour Happiness Therapy (Silver Linings Playbook), pour une comédie dramatico-romantique originale et très réussie.

Nominé 8 fois aux Oscars 2013, même si certaines statuettes n’ont que peu de chances de lui revenir, le film est précédé d’une réputation flatteuse, qu’il mérite.

Sans être un grand film ou le film de la décennie, il s’agit là d’un long métrage très réussi, bénéficiant d’un script solide, à l’intérieur duquel tout semble parfaitement calculé.

S’inscrivant dans une trame traditionnelle, puisque l’histoire est celle de la rencontre de deux individus brisés par la vie et ayant des difficultés à surmonter des épreuves traumatisantes, qui vont s’appuyer tant bien que mal sur leurs proches pour surmonter leurs problèmes.

Même si le spectateur a une idée plus ou moins précise de la façon dont les choses vont se terminer pour les deux personnages principaux, la grande force du film est de nous faire plonger dans la folie ou les lubies du trio infernal constitué par Lawrence, Cooper et de Niro.

Si on peut être déroutés ou agacés par ces individus atteints de différents troubles ou carences affectives, plus le film avance et plus on se prend de sympathie pour eux.

On arrive même à comprendre certaines exubérances ou particularités des héros, voire à se reconnaître en l’un d’entre eux, à travers un comportement, un ressentiment, une émotion ou une réaction.

Y'a que des numéros 10 dans ma team!
Y’a que des numéros 10 dans ma team!

Le scénario, tiré du roman de Matthew Quick, réussit parfaitement à créer l’empathie et en plaçant les personnages dans un contexte familial parfaitement crédible. Ils interagissent autour de choses simples et de petits évènements du quotidien, ancrant le film dans un réalisme très parlant.

La mise en scène de O. Russell est remarquable, libérée de toute influence de genre.

La caméra virevolte, multiplie les effets et les angles sur les personnages et les lieux, imprégnant au film un style et un rythme particuliers.

Aidé par des acteurs impeccables, le film contient une énergie et une nervosité qui le rend presque hypnotique pour le spectateur. Malgré une durée de deux heures, jamais l’ennui ne viendra pointer le bout de son nez, jamais le tempo ne faiblira.

David O. Russel parvient également à éviter les clichés, principalement grâce à des dialogues parfaitement ciselés, plaçant dans la bouche des personnages de nombreuses réparties sèches et abruptes.  Le débit de Jennifer Lawrence et de Bradley Cooper, très rapide, contribue à imprimer ce rythme et cette efficacité au film.

Bradley Cooper livre ici à n’en pas douter la meilleure prestation de sa (jeune) carrière. S’éloignant un peu de l’image de beau gosse, il utilise certes son charme pour rendre son personnage attachant immédiatement. Mais il fait preuve d’une justesse, d’une énergie et d’une générosité de jeu formidables, sans jamais être outrancier.

Jennifer Lawrence réussit elle aussi sa plus belle performance, après s’être déjà illustrée dans Winter’s bone. Tour à tour froide, sensible, énergique, charmante et insaisissable, elle est excellente. On ne reconnaît pas l’actrice effacée et léthargique du calamiteux Hunger Games.

Robert de Niro prouve qu’il peut encore faire autre chose que des seconds rôles sans saveur, ou cabotiner en amusant beau-père. Il réussit une très belle performance, se mettant au service de l’histoire. Il rend très crédible et touchante la relation père-fils avec Bradley Cooper.

Un trio d’acteurs généreux et brillant qui contribue à faire de ce film une réussite presque totale. Brassant des thèmes et des genres souvent décriés par les critiques, ce Happiness Therapy constitue pourtant un très bon moment de cinéma.

Conférence de presse :

Publicités

2 réflexions au sujet de « Mini-critique de Happiness Therapy (Silver Linings Playbook) »

  1. J’ai beaucoup aimé le film. Bien sûr la fin est prévisible mais je l’ai trouvé très marrant. Les personnages sont attachants et les deux acteurs principaux majestueux. Je vous le conseille !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s