Mini-critique de Vive La France

Michael Youn revient devant et derrière la caméra avec Vive la France, aux côtés de José Garcia, pour une pochade qui pouvait laisser craindre le pire.

Note du film: 6/10

Après s’être essayé à l’humour à la Jackass, avec Les 11 commandements, film très réussi et drôle, Michael Youn s’essaie à l’humour à la Borat.

S’inspirant très largement du personnage interprété par Sacha Baron Cohen, reprenant le même point de départ, Youn s’associe à la verve de José Garcia pour une comédie loufoque.
Les deux personnages interprétés par Youn et Garcia sont deux habitants du Taboulistan, pays imaginaire et sont affublés d’un look romanichel et d’une moustache.
Ils se retrouvent tous deux propulsés en France, pour accomplir un acte terroriste, mais s’éprendront de liberté, une fois les joies de la vie à la française découvertes.
C’est à peu de choses près le même concept que celui de Borat, ressemblance physique comprise.

L’humour du film, pas très fin ni forcément original, puisqu’il joue beaucoup sur les clichés et la moquerie des spécificités françaises (la grève les jours fériés, le système administratif, les erreurs médicales, le racisme, le chauvinisme etc…), se révèle tout de même efficace.
Le duo comique formé par les deux acteurs fonctionne, leur énergie compense un certain manque de finesse du propos et de quelques gags, assez prévisibles.
Une fois le premier quart d’heure passé et le spectateur habitué aux personnages, le mayonnaise prend et le plaisir (parfois coupable) est de la partie.

Quoi? Turf est devant notre film au box-office?
Quoi? Turf est devant notre film au box-office?

Arry Abittan, en dictateur loufoque nous gratifie d’une prestation correcte, sans plus.
Isabelle Funaro campe un rôle féminin sans grande envergure, servant de faire valoir, mais s’en sort avec les honneurs.
A noter la nouvelle apparition de Jérôme Commandeur, qui a apparemment décidé de figurer dans toutes les comédies françaises, après La stratégie de la poussette et Turf. Héritant d’un personnage assez drôle et surprenant, il est le protagoniste de l’un des passages les plus drôles du film.

Sans être réellement un bon film, la faute à un aspect trop attendu du scénario et à une évidente ressemblance avec Borat, ce Vive la France remplit tout de même son rôle de divertissement honnête et drôle.
Aidé par deux acteurs complémentaires et des références populaires qui feront forcément mouche, ce film est finalement plaisant.

Publicités

6 réflexions au sujet de « Mini-critique de Vive La France »

  1. C’est la premiere critique « semi-positive » que je lis sur ce film . Mais bon j’ai du mal avec le cinema francais , surtout les comedies . Je pense que je passerai mon chemin vu le nombre de films interessants qui sont sortis et que je n’ai toujours pas vu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s