Mini-Critique: Mariage A l’Anglaise

Une comédie romantique sous l’égide de Working Title (Quatre mariages et un enterrement, Notting Hill) est généralement synonyme d’un moment de cinéma tendre, doux et porté par Hugh Grant.

Note du film: 5,5/10

Cette fois-ci, Working Title produit Mariage à l’anglaise (I give it a year pour le titre original, pas vraiment ressemblant), sous l’égide de Dan Mazer, collaborateur (pour le scénario notamment) de Sacha Baron Cohen, avec lequel il a notamment travaillé sur Ali G The Show, Borat ou encore Bruno. Ceci pour situer le style d’humour de ce Mariage à l’anglaise…bien différent de celui des films mettant Hugh Grant en vedette dans les années 90.

Le film présente un couple d’anglais, Nat (Rose Byrne) et Josh (Rafe Spall), qui décide de convoler en noces après sept mois de relation, alors que leurs amis (Danny, joué par Stephen Merchant en tête) et leurs familles ne semblent pas croire à leur union et ne se privent pas de le leur faire savoir. L’un d’entre eux dira même pendant la cérémonie: « I give it a year ».
Ce sera le point de départ du compte à rebours vers une rupture annoncée.

D’emblée, Dan Mazer donne le ton, par l’intermédiaire d’un discours comportant de nombreux sous-entendus sexuels de la part du témoin. Constituant le premier gag du film, la sensation étrange ressentie durant cette séquence sera symptomatique du reste du long-métrage, balançant dangereusement entre drôlerie et lourdeur. Et quand il s’agit de lourdeur, laissez-vous dire que le scénariste de Bruno en connaît un rayon….

L’apparition au casting du Mentalist, alias Simon Baker permettra au film de détenir une certaine dose de charme et d’élégance, ouvrant ainsi la brèche au côté romantique de la comédie.
L’acteur est d’ailleurs très bon dans ce registre, même si sa mine consternée face aux pitreries de Josh ressemble parfois à s’y méprendre à la nôtre devant certains gags beaucoup trop appuyés.

Mû par la probable volonté de déconstruire le mythe de la comédie romantique pour mieux le reconstruire durant un final étourdissant de prévisibilité, Dan Mazer veut trop casser les codes en incorporant des scènes comiques trop exagérées et manquant cruellement de finesse.
Même si certaines répliques provoqueront volontiers un rire ou quelques sourires, l’ensemble des gags reste too much.

Rose Byrne, comme à son habitude, sans être mauvaise, fait preuve d’une grande froideur et d’une certaine distance dans son jeu, la rendant assez fade et inintéressante à l’écran, malgré la beauté des traits de son visage.
Héritant en outre du personnage le plus détestable, elle ne réussit pas à créer une quelconque empathie ou émotion.

T'as déjà touché un glaçon?
T’as déjà touché un glaçon?

Anna Faris joue un personnage un peu cliché et pathétique sans grands éclats, se contentant même parfois de quelques grimaces étranges. Pas mauvaise non plus, son jeu manque tout de même clairement d’ampleur…et peut-être même de motivation.

Rafe Spall joue parfaitement quant à lui le mari énervant et un peu bêbête en société.

Simon Baker est sans nul doute le meilleur acteur du film, même si son personnage ne lui permet pas autre chose que de faire le dandy.

Si vous vous risquez à aller voir cette comédie romantique assez moyenne, vous n’aurez peut-être pas envie de filer à l’anglaise pendant la séance, mais vous n’en ressortirez sans doute pas pleinement satisfaits.
Mariage à l’anglaise est en définitive un film moyen sans être mauvais, handicapé par des gags beaucoup trop lourds, des situations trop prévisibles ou trop improbables.

Loin de parvenir à détourner la Rom’ Com’ c’était sans doute le but, il réussira tout de même à divertir un minimum.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Mini-Critique: Mariage A l’Anglaise »

  1. Ce film est… poussif et frustrant à l’image de l’histoire d’amour que vivent chacun des protagonistes. Le scénario à défaut de ne pas savoir où il va ne parvient même pas à nous surprendre. Une bonne déception.

  2. moi j’ai bien aimé par contre , et contrairement à toi j’ai trouvé rose byrne excellente dans son jeu même si son personnage se veut être froid et distant comme tu dis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s